• Mosquée Espagnol
  • Mosquée Anglais
  • Mosquée Français

Historire de Alcázar de los Reyes Cristianos

Alcázar de los Reyes Cristianos - C/Caballerizas Reales 14009 Córdoba

Dès l’époque romaine, ce bâtiment avait les caractéristiques d’une forteresse dû à sa situation particulière sur les rives du fleuve Gualdaquivir, dominant le pont romain où passait la voie Augusta, passage obligé des troupes militaires et du commerce avec l’Andalousie. Les nombreuses ruines qui parsèment son sol nous donnent un témoignage des successives cultures qui s’installèrent dans cette ville: colonnes et chapiteaux romains, frises Visigoths et arabes émaillent ses parois et ses murs.

Durant le long séjour des musulmans sur ces terres, l’Alcàzar formait partie des édifices constituant le Palais califal, en tant que point defensive il fut détruit lors des différentes invasions que subissa la ville. Après la conquête chrétienne en 1236 par le roi Fernando III El Santo, l’Alcàzar fut convertie en résidence roale, complètement réhabilitée en 1327 par le roi castillan Alfonso XI El Justiciero, lui donnant sa physionnomie de château que nous connaissons aujourd’hui. Alfonso XI en 1340 remporta une victoire contre les soldats benimerines lors de la bataille del Salado, afin d’honorer cette dernière, il érigea à Còrdoba et dans le même style gothique que l’Alcàzar le Temple de San Hipòlito, où il est par ailleurs enterré.

L’Alcàzar est un ensemble défensif qui s’éloigne des canons typiques des forteresses árabes, un pur fruit de l’architecture militaire de la Reconquista Chrétienne de Còrdoba. À partir de 1482, elle fut transformée en prison générale des troupes des Rois Catholiques.

Depuis et ce pendant dix années, s’organisa entre ses murs la stratégie de conquête du Royaume de Grenade, dernier bastion árabe en Espagne, obligeant les monarques en un séjour prolongé en ces lieux, c’est ici par ailleurs que naquit une des filles du monarque, l’Infante Maria, future reine du Portugal, c’est ici encore qu’eurent lieu les préparatifs du premier voyage de Christophe Colon vers l’Amérique. Suite à l’unification de l’Espagne grâce à l’annexion du royaume de Grenade en 1492, les Rois Catholiques abandonnèrent Cordoue, cédant l’Alcázar au tribunal de l’Inquisition.

L’Inquisition s’installa à l’Alcázar jusqu’à son abolition par les Cortes de Cadiz en 1812. L’Alcázar fut destiné en 1822 à servir de prison jusqu’en 1931, il souffrit d’importantes destructions au niveau même de ses structures, patios et jardins, pour pouvoir accueillir de nombreuses cellules de prisonniers entourant le “patio” mauresque. Plus tard, il fut destiné à des installations militaires, et ce jusqu’en 1955 où le bâtiment et les potagers furent cedes à la mairie de Cordoue.

1 2 3 [Suivant >>]

Suivez-nous

Web Recherche

Traducteur Web

Hôtels à Córdoba

Destination

Date d'entrée
calendar
Date de départ
calendar
Directorio de  Turismo en Córdoba