• Mosquée Espagnol
  • Mosquée Anglais
  • Mosquée Français

Gastronomie - Manger à Cordoue

Le vin de Cordoue

Boissons

Les terres de Montilla-Moriles constituent le coeur géographique de l'Andalousie, une des zones viticoles les plus importantes d'Espagne.

Le prestige de ses vins est le fruit d'une longue tradition vinicole des plus grands crus. Finos, amontillados, odorants, doux.

Le vin de Montillo et de Moriles est le résultat d'une grande évolution, fruit d'un procédé millénaire, la conquête finale du travail de plusieurs siècles. Les meilleurs crus de cette appellation viennent des vignes plantées sur des terrains chauds de la Sierra de Montilla et Moriles Alto.

Entre août et septembre, les vendanges commencent, les hautes températures de la campagne durant l'été accélèrent la maturité des raisins. Fin août, les vignes de las Pedro Ximenez sont dorées et les grains de raisin ont la peau translucide comme des perles.

En plus des crus de Pedro Ximenez, il existe d'autres variétés comme celles de : Airen, Montepila, Baladi et Moscatel.

La méthode traditionnelle de fermentation se fait dans des cônes de ciment, à travers un phénomème chimique-biologique, due à l'activité des levures du sucre du moult, le tout se convertit en alcool. La fermentation se réalise actuellement dans des cuves d'inox. Pour qu'un vin de Montilla-Moriles soit de bon cru, il faut plusieurs facteurs:caste, c'est à dire origine adécuate, château, cave…

Le nom de Pedro Ximenez est dû au nom de la variété du vin, raisin à la peau délicate et en haut niveau de sucre, lui procurant une maturité aux alentors de 14º-15º. Les grappes de raisin arrivées à maturité sont coupées et étendues sur le sol pour les faire sécher.Après plusieurs jours, les grains de raisin ont séché. Le résultat final est un vin de 22º beaumé et de 9º d'alcool. C'est un vin fruité et d'agréable saveur qui peut se prendre au dessert.

La Chasse

Cordoue est un terrain de grande et petite chasse. La grande chasse est abondante mais on en trouve peu dans les restaurants, ce gibier part normalement de Cordoue pour aller dans d'autres régions et nations. Mais on peut en avoir dans des bars servant des tapas, on peut y déguster du cerf, du sanglier…

Les Poissons

À Cordoue, il y a une certaine préferrence pour certains poissons. L'espadon s'y prépare sous différentes formes. Le "cazón" se mijote comme dans la basse Andalousie. La friture de poissons est excellente car faite à l'aide d'une huile de qualité. Mais la plus caractéristique manière de faire le poisson à Cordoue est de le mettre à mariner dans du vinaigre puis de le frire.

Le Gazpacho

GazpachoL'Andalousie n'est pas la terre du gazpacho sinon des gazpachos. Le plus récent, est celui de tomates, apparu pas avant le XIXe siècle, qui s'est converti en l'unique gazpacho connu. Mais on peut déguster également le gazpacho d'amandes, accompagné de morceaux de pommes et de raisins secs. Le plat typique de Cordoue est la "salmorejo" qui est comme un gazpacho épais crémeux, sans eau. Il se prend avec des morceaux de jambon et d'oeufs durs.

La Pâtisserie

L'influence arabe y est prépondérante. Les alfajores avec leur saveur de clou de girofle, les "pestiños" parfumés à la cannelle et surtout le gâteau de Cordoue fait de cheveux d'ange et citron confit, certains y ajoutent du jambon, bonne combinaison entre salé et sucré. Et surtout ne pas oublier la pâte de coing de Puente Genil.

pages: 1 2

Suivez-nous

Web Recherche

Traducteur Web

Hôtels à Córdoba

Destination

Date d'entrée
calendar
Date de départ
calendar
Directorio de  Turismo en Córdoba