• Mosquée Espagnol
  • Mosquée Anglais
  • Mosquée Français

Fêtes de Cordoue

Cordoue au mois de mai

Cours de Cordoue

Le mois de mai à Cordoue est l'image parfaite de l'abondance andalouse. Dès les premiers jours où la rose parfume l'air, la ville met son habit de fête, celui du renouveau printanier, transformant les scènes quotidiennes de la vie. Mai est le mois d'explosion de couleurs des fleurs, d'odeurs, dans chaque place, chaque coin, chaque patio, dans chaque caseta de la Feria, dans la gorge des chanteurs… S'il y avait à faire une description de la joie d'un peuple, il faudrait emmener les anthropologues à Cordoue! C'est l'époque où il faut visiter Cordoue quand l'odeur des fleurs d'orangers parfume la ville, Cordoue est la grande dame de l'Andalousie, vêtue de fleurs et de parfums.

Les Croix (Las Cruces)

Cruz à Cordoue

Le Concours des Croix (Cruces) de Mai est le coup d’envoi des fêtes du mois de mai. Relique religieuse attachée à la nuit des temps, les croix s’élèvent, chargées de fleurs, dans les places, les passages et les maisons ouvertes, décorées par Mère Nature du mois de Mai. L’Association des voisins et Peñas est en charge de mettre en scène Cordoue et emplir ses rues de fête. La promenade se fait seulement de nuit, quand cordoue devient magique et le vin un compagnon de danses et de chants, et dans n’importe quel coin, une guitarre s’entend et une voix chante sa peine la transformant en art.

Les Romerias (Las Romerías)

Les romerias à Cordoue ont leur propre nom: Santo Domingo et Linares. La première d'entre elles a un couplet obligatoire dù au compositeur Ramon Medina, qui indique la date de sa célébration: Petit chemin de Santo Domingo je t'ai vu par un matin fleuri d'avril…. Santo Domingo de Scala Coeli est un couvent de dominicains, à six kilomètres à la sortie de la ville et sa date est en souvenir de San Alvaro de Cordoba. Le sanctuaire de Linares, où se célèbre l'autre romerie le premier dimanche de mai, est situé lui aux extérieurs de la ville et a pour mémoire la conquête de Cordoue par San Fernando. La vierge de Linares est, selon la tradition, celle que le roi portait sur son cheval quand il conquit Cordoue. Le "Perol" de Cordoue est le plat typique des romeries.

Les Patios

Le Concours à peine fini des Croix (Cruces), commence alors le Festival des Patios de Cordoue, seconde éclosion festival du mois de Mai de Cordoue où l'hospitalité se transforme en art. Les propriétaires de maisons avec patios, inondés de fleurs, de pots, de puits fleuris ouvrent leur maison pour que le visiteur puisse profiter de ces beautés, rue San Augustin, San Lorenzo, La juderia ou San Basilio. En même temps que les Patios la Municipalité de Cordoue organise des festivals et spectacles, où le chant des sévillanaises aident à passer la chaleur des nuits de Mai.

La Feria

Feria de CordoueLa Feria de Notre Dame de La Salud se célèbre fin Mai, aux alentours de la Fête de la Vierge qui donne son nom à cette fête. Les "casetas" typiques de la Feria andalouse de Cordoue sont différentes de celles dans d'autres villes andalouses ouvertes à tout type de public. Le passage des chevaux, les habits, les robes splendides,les sévillanaises et le vin sont les ingrédients de la Feria, qui comme le reste du pays a perdu un peu de son origine, à savoir le lieu de transactions sur le bétail, marché qui actuellement se réalise à l'extérieur de la ville.

El paseo de caballos, los trajes de faralaes, las sevillanas y el vino suelen ser ingredientes de la Feria que, como las del resto del país, ha perdido un tanto su origen, basado en las transacciones de ganado, mercado que actualmente se celebra en el extrarradio de la ciudad.

Los Toros

Torero à CordoueAcabado el concurso de Cruces, comienza el Festival de los Patios Cordobeses, la segunda eclosión festiva del Mayo cordobés en donde la hospitalidad se hace estética.

On raconte que quand Christobal Colon découvrit l'Amérique, Cordoue découvrait les taureaux. La première corrida se fit dans l'Alcazar des Rois Chrétiens en 1492, pour honorer et divertir le prince Don Juan, fils des Rois Catholiques. Cordoue, faisant honneur à sa tradition taurine, offre à la place des Califats, d'attrayantes rencontres taurines de grande qualité, durant la Feria de Mai. Quelques personnages de grande renommée comme: Lagartijo, Guerrita, Machaquito, Manolote ou El Cordobés qui s'unissent à deux plus jeunes toreros des années quatre-vingt.dix : Finito y Chiquilín.

Les Espectacles

Cordoue célèbre tous les trois ans, un des spectacles les plus notoires de son idiosyncratie à savoir le Concours National d'Art Flamenco,avec les plus grands noms du chant, de la danse et de la guitarre. Symbole de la qualité culturelle de Cordoue le Grand Théâtre, évènement accueillant chaque année durant l'été le Festival de Guitarre, du flamenco à l'opéra. Le Théâtre de l'Axequia, autre lieu municipal pour les nuits d'été, complète l'ensemble des différents lieux propices à ces évènemnts culturels, qui parfois vont jusqu'à l'utilisation des jardins de l'Alcazar.

Suivez-nous

Web Recherche

Traducteur Web

Hôtels à Córdoba

Destination

Date d'entrée
calendar
Date de départ
calendar
Directorio de  Turismo en Córdoba